Drone à Monaco pour un clip musical sur Monaco

Drone à Monaco pour un nouveau clip Musical.

Après le tournage du clip musical d’Omer Batti le fils adoptif de Mickael Jakson, nous étions récemment sur Monaco avec nos drones pour le nouveau clip avec l’artiste de JOA, bien connu aussi sous le nom de JF GANG à la Réunion.

 

drone-a-monaco-clip-musical

 

Drone à Monaco pour un clip musical

Un Drone à Monaco pour un clip musical

Il s’est volontairement fait discret ces derniers temps, Jean-François Pounoussamy, alias JF Gang.

Enfin, Joa maintenant. Non pas que le chanteur ait chopé la grosse tête, assure-t-il. « Ce changement nom de scène est nécessaire au développement de ma carrière en métropole. L’équipe avec qui je travaille m’a expliqué que JF Gang passait mal à la radio là-bas. En métropole comme ici, je rigole beaucoup. Les gens me disent que j’apporte de la joie. Donc, ils m’ont baptisé Joa », précise-t-il. Tout le temps qu’il a passé loin des scènes réunionnaises, Joa l’a consacré à faire évoluer sa carrière. Un processus long dont il commence à voir le bout. L’aboutissement de son travail, il l’a présenté jeudi soir, lors d’une soirée privée qui s’est tenue au Cinépalmes de Sainte-Marie. Ses proches ont pu découvrir son nouveau clip, « Folie », tourné à Monaco, dans la propriété privée d’une Réunionnaise, Sylvia Sermenghi.

« Je l’ai rencontrée grâce à Romuald Nadeau, de Made In Konsensuel qui porte mon projet. Sylvia est partie tôt de la Réunion. C’est une ancienne top model qui a ouvert son agence. Elle nous a beaucoup aidé », explique-t-il Joa. Et d’ajouter en rigolant : « Quand je suis arrivé chez elle le jour du tournage, j’ai cru que c’était un hôtel tellement c’est closalle. Et là, une petite dame très simple nous accueille. Je croyais que c’était quelqu’un du personnel ! Sylvia nous a reçus à la réunionnaise, comme si on était de sa famille. En mettant les pieds à Monaco, on déboule dans un monde qu’on ne connaît pas avec beaucoup d’a priori, mais elle, elle est restée toute simple ».

C’est d’ailleurs Sylvia Sermenghi qui a sélectionné les mannequins qui jouent aux côtés de Joa dans son clip. Nelly, la blonde, compte parmi les égéries de Chanel. Morgane, la brune, est une top model très prisée. « Elles sont très sympa. Elles sont même mangé du rougail saucisses préparé par les gars de mon équipe », s’amuse-t-il.

APPRENDRE À… NE PAS SOURIRE

Un drone à Monaco pour le clip de JOA. Une fois les présentations faites, place au tournage. Pour que le rendu soit crédible, que son jeu colle avec l’histoire de la chanson – un garçon qui s’apprête à quitter sa copine pour une autre – Joa a dû apprendre à… ne pas sourire. Un exercice difficile, dit-il. « Au début, je n’y croyais pas. Je me disais : « Té,mais on ne peut pas faire un clip où on ne sourit pas quand même ! ». Quand j’ai vu le résultat, j’ai pris une claque. Bon, on a dû s’y reprendre à trois fois quand même ! ». Idem pour les scènes où on le voit au volant d’une luxueuse Bentley. « J’avais peur de la conduire alors, je roulais bien loin du trottoir parce que je craignais de l’abimer ! », se souvient le chanteur.

De cette aventure, il en résulte un clip époustoufflant où on l’en prend plein les yeux, que les internautes pourront découvrir en début de semaine prochaine sur internet, puis début janvier sur les chaînes de télévison. « J’ai eu la change d’avoir le même chef opérateur que Jay Z, qui était en tournage à Monaco quelques jours avant moi. Le réalisateur est celui qui bossé avec Snoop Doggy Dog », reprend-il.” S’offrir les services de ces professionnels et tourner à Monaco, ça a un coût. Un très gros coût même.

« Pour financer Folie, j’ai eu pour mécène la marque de soda Maloya qui a tout financé. Vraiment tout. D’ailleurs, je leur fait un clin d’oeil dans le clip en montrant une de leur canette », tient-il à préciser. Pour ceux qui sont impatients de retrouver Joa sur scène, il joue ce dimanche à 17 heures, sur la scène du Festival Liberté Métisse. A cette occasion, Joa sera nommé ambassadeur de la Réunion par l’IRT.

Gabrielle Séry

Facebook

Google +

Drone à Monaco: B6 drone

, , , , , , , , , , ,

Menu